225Sport 
Publicité

athletisme

Weltklasse Zürich 2019: Les champions de diamant de l'IAAF au stade Letzigrund

Publié le 15/06/2016

Un record européen, trois records de la Ligue de Diamants de l'IAAF, trois records de réunion, trois performances mondiales - quel résumé. Derrière les simples faits de l'édition de cette année du Weltklasse Zürich, il y a une série d'événements saisissants et émotionnels.
Deux athlètes suisses, Mujinga Kambundji au 200 m et Lea Sprunger au 400 m, se sont classées cinquième de leurs courses, prouvant ainsi leur statut dans l'univers de l'athlétisme de haut niveau. Et l'équipe suisse de 4x100m s'est classée quatrième dans une course spectaculaire du Zurich Trophy. Après la clôture du concours, Sandi Morris (États-Unis) et le vainqueur du 100 m, Noah Lyles (États-Unis), ont impressionné la foule avec leurs talents de chant lors de la cérémonie de clôture de la réunion.
16 trophées de diamant ont été remis à la fin de la soirée sportive, dont quatre à des champions en titre: Shaunae Miller-Uibo (BAH, 200m), Salwa Eid Naser (BRH, 400m), Beatrice Chepkoech (KEN, 3000m SC) et Lijiao Gong (CHN, lancer du poids).


Benjamin incite Warholm à enregistrer un nouveau record de zone


Un duel à couper le souffle s'est abattu sur les derniers mètres du 400m h masculin. Rai Benjamin (USA / 22) et Karsten Warholm (NOR / 23), champion du monde et européen et leader mondial actuel, n'étaient clairement pas prêts à céder. À la fin, Warholm a remporté la victoire en 46,92, battant Benjamin par 6 centièmes d'une deuxième et établissant un nouveau record de zone, un record de réunion et un nouveau meilleur temps mondial. Le Norvégien a célébré son triomphe avec quelques pressions supplémentaires. L'ancien champion d'Europe en Suisse, Kariem Hussein, n'a pas tout à fait réussi à se frayer un chemin. Il s'est classé huitième en 50.04.


Nouveau temps d'avance mondial pour Miller-Uibo au 200m


Le 200m féminin se vantait d'un alignement particulièrement illustre. En fin de compte, le champion en titre prévaudrait. Shaunae Miller-Uibo (Bahamas) a amélioré son temps de leader mondial de 22h00 à 21,74 en battant la triple championne européenne Dina Asher-Smith (GBR / 22.08) et l'ancienne dirigeante mondiale Elaine Thompson (JAM / 22.44). La sprinteuse la plus rapide de Suisse Mujinga Kambundji s'est classée cinquième, juste derrière Dafne Schippers (NED). Ses 22.58 n’étaient pas tout à fait à la hauteur du nouveau record national qu’elle avait établi la fin de semaine précédente (22.26).


Echevarria sortant brille dans le saut en longueur


Un record de rencontre, un record de la Diamond League et une nouvelle performance de premier plan mondial, le tout dans la première tentative. Le Cubain Juan Miguel Echevarria a volé à 8,65 m. Après cette première déclaration, les athlètes sortants âgés de 21 ans ont raté trois tentatives et ont ensuite subi deux sauts non valides. Le record personnel d'Echevarria de 8,68 m remonte à l'année dernière. Zarck Visser (RSA) a établi la plus haute performance mondiale de cette saison, un modeste 8,41 m. La nuit dernière, Visser est arrivé dernier en sautant 7,60 m. La compétition a également représenté une défaite pour Luvo Manyonga (RSA), champion de la Ligue de diamant de l'IAAF l'année dernière, qui s'est classé quatrième (8,19 m).


La vedette montante Sydney McLaughlin a surpassé les meilleures haies de 400 m haies du monde


La détentrice du record du monde des moins de 20 ans, Sydney McLaughlin (États-Unis), a surpassé de manière impressionnante ses illustres adversaires au 400m h. Elle a gagné en 52,85, ratant son record personnel d'un dixième de seconde et battant deux compatriotes. Étonnamment, la détentrice du record du monde, Dalilah Muhammad, n’a obtenu que la troisième place avec 54,13. La championne d'Europe Suisse Lea Sprunger a été rapide, mais a trébuché brièvement après avoir franchi les dernières difficultés. Elle a finalement manqué le meilleur de sa saison avec 55.13 d'un centième de seconde et une cinquième place.


La jeune star du sprint Noah Lyles gagne le 100m


Après deux titres de la Ligue de diamant de l'IAAF au 200 m en 2018 et 2019, Noah Lyles a remporté le 100 m cette année. L'athlète américain âgé de 22 ans était le seul à avoir couru une course de moins de 10 secondes. Son résultat: 9,98 (dans un vent de 0,4 m / s). La Chinoise Zhenye Xie s'est classée deuxième en 10.04 devant le champion du monde 2011, Yohan Blake (JAM / 29). Le héros local Alex Wilson n’a pas tout à fait réussi à passer à la vitesse supérieure. Il s'est classé huitième en 10h40.


L'équipe suisse du relais 4x100m se classe quatrième


La populaire formation suisse 4x100m, composée d'Ajla Del Ponte, de Sarah Atcho, de Mujinga Kambundji et de Salomé Kora, s'est classée quatrième du trophée zurichois. En 42.75, ils ont raté leur record national d'environ une demi-seconde. Le trophée est allé à l’Allemagne (42,22), qui a gagné devant les Pays-Bas (avec Dafne Schippers) et la Chine. L’équipe jamaïcaine, dirigée par la championne du monde Elaine Thompson, s’est classée cinquième, derrière la Suisse.


La défaite de Yulimar Rojas dans le triple saut


Lors de sa dernière tentative (14,93 m), la Jamaïcaine Shanieka Ricketts, âgée de 22 ans, a infligé une défaite surprenante au favori Yulimar Rojas (VEN / 23). Le champion olympique et champion du monde en titre s'est classé deuxième (14,74 m). Elle est la seule athlète à avoir franchi les 15 m cette année. Le résultat de Ricketts hier soir l'a propulsée à la deuxième place du classement mondial.


Cheptegei gagne une surprise de 5000m


Ce n’était ni le champion en titre Selemon Barega (ETH / 5ème), ni le leader mondial Telahun Haile Bekele (ETH / 4ème), ni aucune autre des stars du 5000m qui avait franchi la ligne d’arrivée en premier hier soir. Ils ont tous laissé le outsider Joshua Cheptegei (UGA / 22) diriger sa course et à la fin, personne n’a réussi à le rattraper à la maison. Cheptegei a gagné en 12: 57,41. Julien Wanders (SUI) a pris du retard au quatrième kilomètre et s'est classé 14e en 13: 45,18.


Le 800m favori de Nijel Amos dépasse la ligne d'arrivée


Le leader mondial du 800m cet été, Nijel Amos (25 ans) du Botswana, a été battu à la ligne d'arrivée par Donavan Brazier (USA). Après un premier tour vertigineux (48,2), l’avance d’Amos est devenue assez convaincante. Mais pas à pas, Brazier l’a rattrapé sur la ligne droite. L'horloge s'est arrêtée à 1: 42.70. Mais le rêve d'Amos de remporter un quatrième trophée Diamond a été brisé.


Un record du meeting du lancer du poids pour le Chinois Lijiao Gong


Les huit meilleurs lanceurs de poids du monde se faisaient face au stade Letzigrund la nuit dernière. Et la meilleure d'entre elles, la championne du monde Lijiao Gong (30 ans) de Chine, n'a pas seulement dominé, elle a établi un nouveau record de rencontre (20,31 m). C'était le premier coup qui volait à plus de 20 m - et donc évidemment une nouvelle performance de premier plan mondial. Chase Ealey (USA) s'est classée deuxième et a réalisé un nouveau record personnel (19,68 m), tandis que Christina Schwanitz (GER / 3e) a amélioré son meilleur temps de la saison à 19,37 m.


Le champion du monde Sam Kendricks remporte la compétition de saut à la perche


Le champion du monde américano-américain Sam Kendricks (27 ans) était, bien évidemment, ravi de sa troisième tentative réussie à 5,93 m - et de sa victoire. Il a célébré avec la foule en faisant un demi-tour d'honneur. Ses adversaires les plus féroces, le jeune joueur de haut vol Armand Duplantis (SWE / 5,83 m) et le double champion de la Ligue de Diamants de l'IAAF, Piotr Lisek (POL / 5,83 m), ont pris les deuxième et troisième places.


Hassan gagne le duel du 1500m


Même avant d'entrer dans la ligne droite, la championne d'Europe Sifan Hassan (NED / 26) avait clairement annoncé qu'elle gagnerait le prestigieux duel entre elle et le détenteur du record du monde Genzebe Dibaba (ETH / 28). À la fin, Dibaba a même dû laisser passer Konstanze Klosterhalfen (GER / 22). Le jeune allemand s'est classé deuxième en 3: 59,02. Hassan a triomphé (3: 57,08), tandis que Dibaba a dû se contenter de la quatrième place. La championne d'Europe des moins de 20 ans, Delia Sclabas (SUI), n'a eu aucune influence sur l'issue de la course. Elle s'est classée 14ème.


Un quartet de javelot allemand tenu à distance


Magnus Kirt (EST / 29) a remporté la compétition du javelot à son dernier lancer (89,13 m), en battant Chao-Tsun Cheng (TPE), qui avait lancé une impressionnante 89,05 m à sa première tentative. Les deux hommes ont tenu à distance quatre forts athlètes allemands. Le membre le plus titré du quatuor allemand était Andreas Hofmann (87,49) qui avait remporté le concours en 2018.


Beatrice Chepkoech: une performance convaincante en SC sur 3000m


La détenteuse du record du monde et favorite, Beatrice Chepkoech (KEN / 28), a remporté le SC 3000m féminin de manière convaincante en 9: 01,71 - et devant trois compatriotes. L'Allemande Gesa Felicitas Krause s'est classée cinquième, établissant un nouveau record national en 9: 07,51 et battant la championne du monde Emma Coburn (États-Unis) par 2,5 secondes.


Une course convaincante de Salwa Eid Naser au 400m


À sa cinquième course de la saison dans la Ligue de diamant de l'IAAF, Salwa Eid Naser (BAH / 21) a laissé tous ses adversaires derrière elle pour la cinquième fois. Son temps de victoire en 50,24 était presque une seconde plus rapide que le résultat de la finaliste Shakima Wimbley (États-Unis). Naser, d'origine nigériane, a défendu avec succès son titre en 2018 de la Ligue de diamant de l'IAAF.


Huihui Lyu domine la compétition de lancer du javelot


Huihui Lyu (CHN), 30 ans, a maintenu son statut de meilleure lanceuse de javelot de cet été. Elle a gagné avec 66,88 m, battant ses adversaires de plus de deux mètres. Kelsey-Lee Barber, d’Australie, a terminé deuxième (64,74 m), Christin Hussong (GER), vainqueur de l’Athlétissima, quatrième (62,81 m). La cavalière suisse Géraldine Ruckstuhl a dû abandonner sa compétition après le deuxième lancer (51,05 m).


Des records personnels dans le saut en hauteur masculin


Les trois meilleures performances du saut en hauteur masculin ont toutes réalisé de nouveaux records personnels à Weltklasse Zürich cette année: Andriy Protsenko (UKR) a gagné (2,32 m), battant Brandon Starc (AUS) Tihomir Ivanov (BUL), qui ont tous deux sauté à 2,30 m. Quatre semaines avant le championnat du monde dans son pays d'origine, le champion du monde Mutaz Essa Barshim (QAT) a sauté de 2,20 m, se classant dixième. Il s'était battu contre une blessure.


Young Diamonds gagne pour Yasmin Giger


La médaillée de bronze des Championnats d'Europe des moins de 23 ans, Yasmin Giger, a remporté la course du 400 m h Young Diamonds en 56,82, ratant son record personnel à seulement neuf dixièmes de seconde. Oksana Aeschbacher s'est classée quatrième en 59,24. Le vainqueur de la course masculine était Constantin Preis (GER / 49.23), Dany Brand s'est classé troisième en 50,92.


Les deux épreuves du 100 m du programme national ont également servi de courses d’échauffement pour l’équipe de relais suisse. Yasmin Kwadwo (GER, 11,55) a gagné, battant Géraldine Frey (11,61), Ajla del Ponte (11,65) et Sarah Atcho (11,71). Salomé Kora a couru 11,83 et s'est classée septième dans la deuxième course (gagnante: Jonelle Smith / JAM, 11,26).


Au 800 m féminin, l'ancienne championne d'Europe en salle, Selina Büchel, a amélioré son meilleur de la saison de 17 centièmes de seconde. Malgré tout, elle a raté la norme d’entrée au championnat du monde qu’elle avait voulu atteindre. Eunice Jepkoech Sum (KEN) a remporté la course en 2: 00,40, tandis que Lore Hoffmann s'est classée cinquième en 2: 02,22.


Le détenteur du record national suisse Jason Joseph a connu une déception au 110m h. Il a faux commencé et a été disqualifié. Pascal Martinot-Lagarde (FRA) a remporté la course en 13,51. Et Brahim Pena (14,26) a dominé le duel suisse contre le décathlonien junior Simon Ehammer (14,26). 
La Suisse Manuela Schär a remporté la course en poursuite en fauteuil roulant en battant son compatriote Marcel Hug. Manuela Schär a perdu une petite partie de son avantage en 5: 36,20.




Eugène KOICY à Zurich 

Espace publicitaire