225Sport 
Publicité

actualite

EURO 2020: Les joueurs qui ont plus de 100 sélections à l'EURO 2020

Publié le 15/06/2016
UEFA.com fait le point sur les joueurs à 100 sélections qui pourraient briller à l'UEFA EURO 2020.
175 : Cristiano Ronaldo (Portugal)

Il a fait ses débuts internationaux avec le Portugal en 2003 mais n'est toujours pas rassasié. Même s'il s'est blessé en début de finale, le sacre à l'UEFA EURO 2016 a été son couronnement international – tout le monde se souvient de son implication sur le banc de touche tout au long du match remporté à Paris. Il a franchi la barre des 100 buts en sélection et se rapproche à grands pas du record de buts internationaux, détenu par Ali Daei.

138 : Luka Modrić (Croatie)
La classe à l'état pur. Modrić a vécu une année 2018 fantastique, lors de laquelle il a hissé la Croatie en finale d'une Coupe du Monde dont il a été élu Ballon d'Or, avant de recevoir le prix de Joueur de l'année de l'UEFA.


130 : João Moutinho (Portugal)
Toujours présent avec le Portugal depuis 2005. Aussi tenace que créatif, Moutinho demeure incontournable dans l'équipe de Fernando Santos, même à 34 ans.


129 : Sebastian Larsson (Suède)
Si son compatriote Zlatan Ibrahimović lui a souvent volé la vedette au cours de la décennie écoulée (voire plus), Larsson n'en reste pas moins un exemple de régularité avec sa sélection.


127 : Jan Vertonghen (Belgique)
Il s'est fait un nom dans une sélection belge qui peinait encore à se qualifier pour les phases finales majeures, le défenseur central fait désormais partie des figures clés de la génération dorée de son pays.


127 : Marek Hamšík (Slovaquie)
Aujourd'hui en Chine après 11 saisons, plus de 500 et 121 buts avec Naples, Hamšík demeure la star de son pays, dont il est le capitaine du haut de ses 33 ans.


125 : Hugo Lloris (France)
Nommé capitaine des Bleus avant l'UEFA EURO 2012, il est passé tout près de les mener à la gloire quatre ans plus tard en France, avant de hisser son équipe sur le toit du monde en Russie en 2018.


123 : Sergio Busquets (Espagne)
Arrivé en sélection après le sacre de la Roja à l'UEFA EURO 2008, il ne l'a plus quittée depuis. Modèle pour beaucoup à son poste, il possède des qualités dont beaucoup de sélectionneurs rêvent.


120 : Goran Pandev (Macédoine du Nord)
Stat incontestée de sa sélection, Pandev dispute sa première phase finale à l'âge de 37 ans. Il a inscrit le but en finale des barrages permettant à la Macédoine du Nord de se qualifier aux dépens de la Géorgie avant de signer le tout premier but de la nation en phase finale.


120 : Robert Lewandowski (Pologne)
Prototype de l'avant-centre, Lewandowski a quasiment inscrit trois fois plus de buts en sélection polonaise (66) que son premier poursuivant. Son ouverture du score à l'UEFA EURO 2012 à Varsovie est encore dans toutes les mémoires.


115 : Pepe (Portugal)


110 : Axel Witsel (Belgique)


109 : Toby Alderweireld (Belgique)


109 : Christian Eriksen (Danemark)


108 : Olivier Giroud (France)


108 : Simon Kjær (Danemark)


108 : Giorgio Chiellini (Italie)


106 : Eden Hazard (Belgique)


103 : Yuri Zhirkov (Russie)


103 : Leonardo Bonucci (Italie)


102 : Thomas Müller (Allemagne)


102 : Toni Kroos (Allemagne)


102 : Ivan Perišić (Croatie)


102 : Peter Pekarík (Slovaquie)


101 : Chris Gunter (Pays de Galles)


100 : Manuel Neuer (Allemagne)


Statistiques en accord avec les données des associations nationales. Seuls les internationaux en activité ont été inclus.

Espace publicitaire