225Sport 
Publicité

actualite

EURO 2020: Les Hollandais ont connus quelques grandes frayeurs

Publié le 15/06/2016

Tout comme l'Italie, vendredi à Rome contre la Turquie (3-0) ou l'Angleterre ce dimanche après-midi devant la Croatie (1-0), les Pays-Bas ont soigné leur entrée en matière dans cet EURO joué en partie à domicile. Mais contrairement aux Transalpins, les joueurs de Frank de Boer ont connu quelques grandes frayeurs pour ce premier rendez-vous de la compétition.
Ils avaient pourtant outrageusement posé leur patte sur le début du match et, après avoir largement dominé le premier acte, ils avaient trouvé l'ouverture en début de deuxième période par Georginio Wijnaldum puis doublé la mise par Wout Weghorst pour mener 2-0.
Georgiy Bushchan, le gardien ukrainien, avait fini par céder et on ne voyait pas comment l'Ukraine pouvait revenir, et les Pays-Bas non plus d'ailleurs. Un petit relâchement néerlandais et un but somptueux de Andriy Yarmolenko a redonné confiance aux joueurs d'Andriy Shevchenko, lesquels ont égalisé quatre minutes plus tard sur une tête de Roman Yaremchuk. Et alors qu'on pensait s'acheminer sur un nul entre les deux équipes, Denzel Dumfries, le latéral omniprésent durant tout le match, a surgi pour placer une tête victorieuse. Et permettre à son pays de bien démarrer la compétition.


Pays-Bas : Stekelenburg; Dumfries, Timber (Veltman 88), De Vrij, Blind (Aké 64e), Van Aanholt (Wijndal 64e); F de Jong, De Roon, Wijnaldum; Depay (Malen 90e+1), Weghorst (De Jong 88e)


Ukraine: Bushchan; Karavaev, Zabarnyi, Matviyenko, Mykolenko; Sydorchuk, Zinchenko, Malinovskyi; Yarmolenko, Yaremchuk, Zubkov (Marlos 13e, Shaparenko 64e)


 





E.K srce UEFA

Espace publicitaire