225Sport 
Publicité

actualite

QATAR 2022: Ces stars qui risquent de manquer le Mondial

Publié le 15/06/2016

La fin des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 s'annonce plus intense que jamais. Plusieurs grandes nations sont en grand danger à un an de la compétition internationale. Mais quelles sont les stars du football mondial qui pourraient bien ne pas être du rendez-vous ? En plus d'Erling Haaland, Jan Oblak ou encore Franck Kessié qui sont déjà certains de ne pas disputer la Coupe du Monde, voici les autres noms qui sont également en danger.


Pour ce classement, on a fait le choix de ne pas placer les nations africaines. La raison ? Les huit premiers du deuxième tour sont dans l'obligation de passer par un barrage. Ils s'attendaient donc tous à être danger au moment de composter leur ticket pour la Coupe du Monde. Tout le contraire de plusieurs grosses nations des autres continents.
Le pays de Galles a encore une chance de disputer la Coupe du Monde 2022. L'équipe de Robert Page a réussi à terminer à la deuxième place de sa poule des éliminatoires, derrière la Belgique, mais devant la République Tchèque. Les Gallois espèrent compter sur un Gareth Bale en grande forme pour les barrages.

L'ailier du Real Madrid est le joueur le plus expérimenté de cette équipe. Il n'a toutefois jamais disputé la Coupe du Monde ! Et il rêve de changer la donne dans les mois à venir.
Après les 14 premières journées des éliminatoires d'Amérique du Sud, le Chili a déjà connu six défaites. Il n'a toutefois pas encore dit son dernier mot dans la course à la qualification pour la Coupe du Monde 2022 ! Il n'a qu'un point de retard sur la cinquième place du Pérou. Ce n'est toutefois pas une situation idéale pour les coéquipiers d'Arturo Vidal, à quatre journées de la fin.

Et le milieu de l'Inter Milan a certainement l'intention d'emmener sa nation en Coupe du Monde. Il devra se rattraper dans ce sprint final, puisqu'il a été exclu face à l'Equateur et a mis les siens en grande difficulté. Nul doute qu'à son retour, il donnera tout pour remettre le Chili dans le haut du classement.
Qui aurait pu prédire que l'Uruguay serait en telle difficulté dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 ? On s'attendait à voir la Celeste tranquillement installée derrière le Brésil et l'Argentine. Mais ce n'est pas du tout le cas ! Elle se trouve à la septième place des éliminatoires, à quatre journées de la fin.

Certes, l'Uruguay ne compte qu'un point de retard sur la position de barragiste du Pérou (5e). Les hommes d'Oscar Tabarez restent toutefois sur quatre défaites de suite. On pourrait donc voir de très grands joueurs sur le carreau, comme Edinson Cavani. Un scénario que n'avait certainement pas envisagé le joueur de Manchester United.
Le Costa Rica aura beaucoup de mal à espérer disputer la prochaine Coupe du Monde. Il se trouve à la cinquième place de sa poule et compte déjà cinq longueurs de retard sur le Panama (4e). Un retard conséquent alors qu'il ne reste plus que six matches à disputer.

Pourtant, le Costa Rica peut compter sur l'un des meilleurs portiers dans ses buts, en la personne de Keylor Navas. Le gardien du PSG semble toutefois très mal parti pour disputer une nouvelle Coupe du Monde en 2022.
Il est en train de prendre une nouvelle dimension, avec la Juventus et l'Italie. On l'a vu lors du dernier Euro, Federico Chiesa peut s'imposer comme l'un des meilleurs joueurs du continent. Et on ne se faisait pas trop de soucis au moment des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Mais, malgré leur titre de champion d'Europe, les hommes de Roberto Mancini devront passer par les barrages. Et on s'attend à voir l'ailier de la Juventus en grande forme au mois de mars. D'autant plus que ces barrages s'annoncent très compliqués.
Le Portugal possède un effectif de très haute qualité. Avec Cristiano Ronaldo, Bernardo Silva, Ruben Dias, André Silva, Renato Sanches ou encore Bruno Fernandes dans ses rangs, Fernando Santos a l'équipe pour jouer les premiers rôles. Il n'a pourtant pas réussi à qualifier le Portugal pour la Coupe du Monde 2022.

Et difficile d'imaginer la plus grande compétition internationale sans la présence d'un joueur comme Bruno Fernandes. Depuis son arrivée à Manchester United, le milieu offensif s'est imposé comme l'un des meilleurs joueurs de la Premier League.
L'Italie est dos au mur dans ces qualifications de la Coupe du Monde 2022. Championne d'Europe en titre, la Squadra Azzurra a perdu sa première place sur le fil dans ces éliminatoires. Et les tifosi repensent déjà à leur élimination aux barrages lors de la Coupe du Monde 2018. Meilleur joueur de la dernière compétition européenne, Gianluigi Donnarumma compte bien découvrir l'événement planétaire.

Et le portier du PSG devra certainement évoluer à son meilleur niveau lors des barrages ! La lutte s'annonce féroce pour faire partie des 32 qualifiés pour la Coupe du Monde. Le jeune talent de 22 ans ne veut pas faire revivre ce cauchemar aux fans.
Après les éliminatoires, on a du mal à imaginer David Alaba disputer la prochaine Coupe du Monde. L'Autriche a été très loin de son meilleur niveau, dans sa poule. Elle n'a terminé qu'à la quatrième place, derrière le Danemark, l'Ecosse et l'Israël, avec près de quatre défaites en dix journées.

Pour conserver une chance de disputer la Coupe du Monde, l'Autriche a pu compter sur sa belle position en Ligue des Nations, qui lui permet de rejoindre les barrages. En évoluant au même niveau que lors des éliminatoires, David Alaba pourrait bien ne pas être du rendez-vous au Qatar !
Comme Edinson Cavani, une élimination de l'Uruguay nous priverait de Luis Suarez pour la prochaine Coupe du Monde. Un absent de taille puisqu'il continue d'évoluer à un très haut niveau avec l'Atlético de Madrid. Grand artisan du sacre des siens en Liga la saison passée, l'attaquant de 34 ans s'attend certainement à briller encore quelques saisons.

Il faudra qu'il y parvienne dans cette fin des éliminatoires de la zone d'Amérique du Sud, puisque la Celeste n'est qu'à la septième place du classement. Nul doute qu'il devra être à son meilleur niveau, pour relancer les siens et les rapprocher du top 5.
Après avoir pris sa retraite internationale en 2016, Zlatan Ibrahimovic a annoncé son intention de retrouver la Suède en 2021. Et son sélectionneur l'a rappelé au mois de mars dernier. Certes, il n'a pas pu disputer l'Euro 2020 en raison d'un pépin physique. Il continue toutefois d'affoler les compteurs avec l'AC Milan et compte bien être présent pour la prochaine Coupe du Monde.

Il faudra toutefois passer par les barrages ! Longtemps en tête, la Suède a cédé sur la fin, dans les éliminatoires, face à l'Espagne. Au mois de mars prochain, Janne Andersson aura donc besoin du talent de son attaquant. Il devra montrer l'exemple et être en grande forme pour permettre aux Suédois de disputer la Coupe du Monde.
Dans la même poule que l'Angleterre, ce n'est pas surprenant de voir la Pologne rejoindre les barrages de la Coupe du Monde 2022. Les hommes de Paulo Sousa peuvent toutefois trembler, en raison de la concurrence. Cela ne s'annonce pas simple de composter l'un des trois derniers tickets pour la compétition.

Et c'est Robert Lewandowski qui pourrait en faire les frais ! Pourtant au sommet de son art, ces derniers mois, le joueur du Bayern Munich n'est pas dans une position très confortable. L'attaquant de 33 ans doit déjà avoir hâte de voir le tirage au sort.
Cristiano Ronaldo compte prendre sa retraite internationale après la Coupe du Monde 2022. Pourtant, le quintuple Ballon d'Or pourrait bien ne pas participer à la compétition internationale. Le Portugal est tombé de haut lors de la dernière journée des éliminatoires contre la Serbie. En s'inclinant (2-1), l'équipe de Fernando Santos a reculé à la deuxième place du groupe.

Il faudra donc passer par les barrages au mois de mars prochain ! Cristiano Ronaldo ne s'attendait certainement pas à un tel scénario. L'attaquant de Manchester United devra sortir le grand jeu pour aider les siens à se qualifier pour l'événement au Qatar et ne pas connaître une terrible désillusion.

Espace publicitaire