225Sport 
Publicité

actualite

ELECTION A LA FIF: Sory Diabaté a dévoilé les grandes lignes de son programme.

Publié le 15/06/2016

Candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, Sory Diabaté a dévoilé les grandes lignes de son programme d'actions ce samedi 16 avril 2022 au cours d'une rencontre marquant l'ouverture de sa campagne, au Sofitel hôtel Ivoire. 
Ce programme "conçu par les clubs eux-mêmes" se décline en 11 points stratégiques. 
Sory Diabaté met un point d'honneur sur la construction d'infrastructures. " Nous allons construire l'hôtel des Éléphants, la boutique FIF, le centre médical des Éléphants, un musée pour retracer l'histoire du football ivoirien" , a déclaré Sory Diabaté
L'ancien président de la ligue de football professionnel prévoit des subventions pour les clubs. "Les subventions de la Ligue 1 vont passer à 100 millions FCFA, celles de la Ligue 2 à 50 millions FCFA et celles de la D3 à 30 millions FCFA. On attribuera la somme de 25 millions aux clubs pour qu'ils puissent construire des terrains d'entraînement. On mettra à la disposition des clubs des cars dont le prix d'achat sera défalqué sur leurs subventions. Pour les joueurs, il faut qu'un joueur de Ligue 1 puisse avoir au moins un salaire de 500.000 francs, 300.000 francs pour la Ligue 2 et 200.000 francs pour la D3. Nous allons souscrire à une opération immobilière pour mettre aux joueurs d'avoir un toit", a-t-il promis.
En claire, " Pichichi" veut propulser le football ivoirien à l'international avec de bonnes assises sur le plan local. "Le travail que nous allons entreprendre va faire de notre football le meilleur d'Afrique. Au plan international, l'objectif sera de disputer couramment les demi-finales de la Coupe du monde. On va rendre nos clubs plus compétitifs au niveau continental". 
Pour y parvenir, le candidat compte sur le bilan de ses expériences en qualité de co-pilote de la fédération sous l'ancienne mandature. 
"J'ai joué à un petit niveau à l'ASEC et à l'AUC. Mes 18 ans passés à la FIF m'ont permis de me former. Diriger une Fédération est une affaire de vécu. J'ai été patient. Le co-pilote que j'ai été à emmagasiné un grand nombre d'heures pour pouvoir piloter à présent Air FIF", a-t-il soutenu. 
Le lancement de la campagne du candidat Sory s'est déroulé en présence de présidents de clubs et de ses sympathisans. 
Des motions de soutien lui ont été traduites, notamment celle d'Aboulaye Diallo, le fils aîné de Sidy Diallo, ex- président de la fédération ivoirienne de football.









Ange Samuel srce abidjan.net

Espace publicitaire